Stefani Germanotta, alias Lady Gaga, en connaît un rayon en matière de santé mentale et de l’importance de s’y attarder.

La chanteuse et actrice lance un puissant cri d’alarme en la matière dans une déclaration publiée par The Guardian, elle qui estime que la peur et le manque de compréhension ne sont que quelques-unes des raisons qui font en sorte que des « actions audacieuses » ne sont pas entreprises pour venir en aide à plus de gens.

« Le suicide est le plus extrême et visible des symptômes d’une urgence en santé mentale plus large à laquelle nous échouons à s’occuper adéquatement. Les stigmates, la peur et le manque de compréhension aggravent la souffrance de ceux affectés et préviennent les actions audacieuses qui sont désespérément nécessaires et en retard depuis si longtemps. Malgré l’universalité du problème, nous avons du mal à en parler ouvertement ou à offrir des soins ou des ressources adéquates. Parmi familles et communautés, nous restons souvent silencieux par une honte qui nous dit que ceux qui souffrent de maladie mentale ont d’une manière moins de valeur ou sont en tort pour leurs propres souffrances », explique avec passion Lady Gaga dans cet essai.

Celle dont plusieurs découvrent le talent d’actrice dans A Star Is Born n’en est pas à ses premiers cris du coeur en matière de santé mentale.

Gaga a d’ailleurs révélé dans le passé souffrir d’importants troubles psychologiques qu’elle lie à une agression sexuelle survenue lors de son adolescence.

Crédit photo : BANG/BIG