La pandémie mondiale de coronavirus fait grimper la valeur de Netflix à des sommets inégalés.

Alors que la moitié de la planète est en confinement forcé, le titre de Netflix s'envole au point ou la société de télévision à la demande vaut aujourd'hui plus que le géant Disney.

Hier (15 avril), l'action de Netflix, créé en 2007, a clôturé à 426,75 $ (US) en hausse de 3,2%. Cela valorise la société à 187,3 milliards de dollars. Cela signifie que Netflix vaut plus que son concurrent Disney (186,6 milliards) qui existe depuis bien plus longtemps.

Depuis que la CoVID-19 force les gens à rester à la maison et que regarder la télévision est devenu un sport national, Netflix fait le plein de nouveaux abonnés. 59,1 millions de personnes se sont abonnées au service depuis de début de la pandémie.

Et pour poursuivre sa domination de la télé à la demande, Netflix a investi 15 milliards de dollars en contenu en 2019. En comparaison, Disney a déboursé 2,5 milliards (US) pour acheter de nouveaux contenus.

Devant le quasi-monopole dont disposait Netflix à sa naissance, de grands joueurs ont sauté dans l'arène de la télévision à la demande. En plus de Disney et son Disney+ lancé à l'automne 2019, Amazon, Apple, Hulu et bientôt HBO Max sont proposés ou le seront bientôt.

Localement, des joueurs comme Radio-Canada (ICI Tou.Tv) TVA (Club Illico), V (Noovo) ou Bell (Crave) se sont aussi invités à la danse.

Photo : Netflix

Netflix s'intéresse à Harry et Meghan