Le nouveau véhicule officiel du pape François est une voiture propulsée à l’hydrogène.

La marque Toyota vient d’offrir au pape sa première voiture verte. Il s’agit d’une Toyota Mirai adaptée pour les déplacements du Saint-Père.

Bien connu pour ses positions pro-environnement, le pape François délaisse les véhicules à moteur à essence ou diesel pour un type de véhicule qui ne produit aucune pollution.

La Toyota Mirai est une voiture électrique à pile à combustible (hydrogène) développant 153 chevaux et ayant une autonomie de 500 km entre deux pleins. C’est le premier véhicule de ce genre produit en série offert aux consommateurs sur le marché nord-américain. Il sera mis en vente à la fin de l’année 2020 à un prix oscillant autour des 74 000 $ (CAN).

Toyota a offert deux exemplaires à Sa Sainteté. Une première version avait été utilisée par le pape lors de son passage au Japon en novembre 2019.

L’arrière du véhicule a été totalement redessiné afin d’y placer une plateforme sur lequel le pape s’installe pour être plus visible lors de ses sorties publiques. La plateforme inclut une cage de sécurité et un toit transparent pour protéger François des intempéries.

Cette Mirai papale, qui signifie «futur» en japonais, est plus imposante que le véhicule mis en marché, mesurant 5,1 mètres de longueur.