NON, la NASA n'a pas ajouté un 13e signe dans votre horoscope.

L'Agence spatiale américaine vient de publier un démenti, alors qu'une polémique gonfle à vue d'oeil sur les réseaux sociaux.

Depuis quelques jours, la rumeur court voulant que la NASA ait ajouté un 13e signe au zodiaque, appelé Ophiuchus ou le Serpentaire.

Toute cette histoire provient d'un article pédagogique à l'intention des enfants voulant en connaitre plus sur l'astronomie, publié en janvier 2016.

On y souligne que le zodiaque astronomique comporte treize constellations alors que le zodiaque astrologique ne compte que douze signes.

«Nous avons vu vos commentaires à propos d'une histoire du zodiaque qui ressort chaque année. Non, nous n'avons pas changé le zodiaque», a tenu à répéter l'Agence américaine.

Cette controverse s'explique par le fait que les astronomes travaillent avec des «constellations du zodiaque», alors que les astrologues travaillent de leur côté avec des «signes du zodiaque».

Aux plus sceptiques, rappelons que le soleil passe bien par treize constellations, les douze bien connues auxquelles il faut ajouter Ophiuchus qui est situé entre le Scorpion et le Sagittaire.

Cela dit, la NASA n'a rien à voir avec cette treizième constellation. La constellation d'Ophiuchus date de l'Antiquité adaptée d'un mythe babylonien quelque part vers le milieu du premier millénaire avant Jésus-Christ, il y a donc plus de 3000 ans.

Photo : NASA

Les stars nées sous le signe du Lion