Décidément, il n’y a plus d’endroit sur la planète qui n’est pas infectée par la Covid-19. Le mont Everest vient de voir apparaitre sa première éclosion.

Un membre d’une expédition qui voulait gravir la plus haute montagne du monde a été testé positif la semaine dernière au camp de base de l’Everest.

L’alpiniste croyait tout d’abord souffrir d’un oedème pulmonaire causé par la haute altitude. Il fut transporté par hélicoptère dans un hôpital de Katmandu au Népal. Sur place, des tests ont révélé que c’était plutôt le coronavirus qui l’affectait. Cette découverte a forcé le reste de son équipe à être placé en quarantaine au camp de base.

Cette nouvelle survient alors que le mont Everest, la plus haute montagne du monde avec ses 8849 mètres, vient de rouvrir aux grimpeurs dans les dernières semaines. Les autorités avaient fermé son accès en raison de la pandémie.

Kungsleden (Suède), Appalachian Trail, Georgie au Maine (États-Unis), Snowman Trek (Bhoutan), Kilimanjaro (Tanzanie), Grand Canyon Rim-to-Rim Hike (États-Unis), Inca Trail (Pérou), Pacific Crest Trail (États-Unis), Everest Base Camp Trek (Népal), Yosemite Grand Traverse (États-Unis), The Torres del Paine “W” Circuit (Chili)

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *