Le lancement du nouveau disque de Kanye West aurait été fait sans son consentement, affirme la vedette.

Hier (29 août), Universal Music a lancé le disque très attendu du rappeur Kanye West, Donda. Ce qui aurait dû être un événement heureux a plutôt déplu au principal intéressé qui ne s’est pas gêné pour s’en prendre à son label de musique sur les réseaux sociaux.

Dans une publication partagée à ses huit millions d’admirateurs sur Instagram, Kanye West n’a pas caché sa colère.

La vedette de 44 ans écrit que «Universal a lancé le disque sans son approbation et n’a pas intégré la chanson ‘Jail 2’ sur le disque».

Kanye West n’en est pas à ses premières frasques avec son label de musique. En septembre 2020, il avait écrit sur Twitter qu’il ne lancerait plus de disque avec Universal ou Sony.

Malgré tout, le rappeur parle de ce dixième disque depuis plus d’un an. En juillet dernier, il a tenu une séance d’écoute privée pour Donda. Il a fait de même à deux autres reprises depuis.

Universal Music n’a pas encore réagi à la publication du chanteur sur les réseaux sociaux.

Kanye West est connu pour avoir des problèmes de santé mentale. Ces problèmes furent mis au grand jour lorsqu’il s’est porté candidat à la présidence des États-Unis l’an dernier.

Kanye West et sa marque Yeezy poursuivent le géant Walmart.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *