Alors que les États-Unis ne connaissent pas encore qui sera élu président, Kanye West a déjà concédé sa défaite et se prépare pour les élections de 2024.

Le rappeur rêvait de se faufiler entre les deux principaux candidats, l’actuel président républicain Donald Trump, et le candidat démocrate Joe Biden. Malheureusement pour lui, trop peu d’électeurs lui ont accordé leur vote pour qu’il ait une chance de gagner. Devant cet état des lieux, la vedette de 43 ans n’a eu d’autres choix que de lancer la serviette.

C’est sur Twitter que Kanye West a annoncé sa défaite en affirmant qu’il se présenterait lors de la prochaine course à la présidence.

Twitter

Candidat indépendant, Kanye West a eu de la difficulté à se faire inscrire sur les bulletins de vote dans tous les États, ce qui ne lui permettait pas d’espérer une victoire.

Le rappeur était dans la course dans une douzaine d’États. Quelques milliers de personnes lui ont accordé leur confiance comme le démontrent les premiers chiffres disponibles.

Idaho (3631), Iowa (3197), Kentucky (6259), Louisiana (4894), Minnesota (7748), Mississippi (3131), Oklahoma (5590), Tennessee (10216), Utah (4344), Arkansas (4040), Colorado (6254), Vermont (1265).

Kanye West, qui a affirmé qu’il avait voté cette année pour la première fois lors d’élections présidentielles, est devenu officiellement candidat en juillet dernier.

Sa campagne a été marquée par plusieurs sorties erratiques qui ont fait craindre pour sa santé mentale

Kim Kardashian en a marre.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *