Si Jim Carrey semble plus décalé et loin des grands projets hollywoodiens depuis un certain temps, il s’agit de décisions bien réfléchies et contrôlées par l’acteur, humoriste et fantaisiste apprécié de millions de cinéphiles.

Las de l’implication trop prenante des gros studios et des grosses corporations au sein de la création des projets, Jim Carrey a plutôt décidé de prendre son temps, et de se concentrer sur sa vie spirituelle et sur ses peintures, dont il est particulièrement fier depuis un moment.

« Je ne voulais plus faire partie de l’industrie désormais. Je n’aimais pas ce qui se passait, les corporations qui prenaient le dessus et tout. Et peut-être que je me suis senti attiré vers une différente méthode de création et que j’ai vraiment aimé le contrôle de la peinture, de ne pas avoir un comité qui me dit quelle idée doit être afin de parler à des quarts de gens ou un truc comme ça », explique Jim Carrey à The Hollywood Reporter.

La star de 56 ans ne disparaît pas pour autant complètement des écrans, et heureusement, lui qui se retrouve en vedette de la série Kidding et du film live action inspiré de Sonic the Hedgehog.

Carrey nous avait également offert le thriller Dark Crimes et participé au déjanté The Bad Batch, en 2016.

Crédit photo : BANG/BIG