C’est finalement une sentence de huit mois de prison que s’est vu imposer George Garofano, l’un des complices dans le tristement célèbre Celebgate, alors que des célébrités s’étaient fait pirater et voler des photos nues qui avaient fait rapidement le tour du web.

Jennifer Lawrence s’était retrouvée au coeur de ce scandale, et révélait même encore récemment être toujours fortement ébranlée par cette affaire.

Kate Upton compte également parmi les victimes du complot qui comprend plusieurs personnes, dont George Garofano.

Ce dernier reçoit donc en plus d’une sentence de huit mois une probation de trois ans, qui s’entamera à sa sortie de prison, rapporte notamment The Guardian.

Garofano, qui avait été libéré sous une caution de 50 000$ et déjà forcé à 60 heures de travaux communautaires, demandait la clémence de la cour en invoquant une première offense et de sérieux remords.

Crédit photo : BANG/BIG