La pandémie mondiale de coronavirus COVID-19 a des impacts sur les sorties de films prévues.

L'intensification de la propagation de la maladie dans le monde pousse les studios hollywoodiens à repousser la sortie de nombreux films.

Le 12 mars, Universal Pictures a annoncé le report de la sortie du très attendu film Fast & Furious 9, l'un des films les plus attendus de l'année. 

Le film d'action mettant entre autres en vedette Vin Diesel devait être présenté le 2 avril. Sa sortie est maintenant prévue pour le 22 mai.

Chez Paramount, le film A Quiet Place Part II, un thriller avec John Krasinski et Emily Blunt qui devait sortir le 13 mars est annulé. La nouvelle date de parution n'est pas connue.

Sony a annoncé que les débuts du film Peter Rabbit 2 étaient aussi repoussés. Le film d'animation devait être présenté le 27 mars. On sait maintenant qu'il sera dévoilé en août, la date exacte reste à confirmer.

MGM avait annoncé le mois dernier que le 25e film de la série James Bond, No Time To Dieétait aussi remis à plus tard. Prévu normalement en avril, le film pourra maintenant être vu en novembre.

Disney annonce de son côté le report de trois films qui devaient paraître. Le remake du film d'animation Mulan (27 mars), le film de la série X-Men The New Mutants (3 avril) et le film d'horreur du cinéaste Guillermo Del Toro Antlers (17 avril) sont repoussés à des dates à déterminer.

Le cinéma hollywoodien pèse très lourd dans l'industrie du cinéma. 

En 2019, le box-office mondial s'est élevé à 42,5 milliards de dollars (US).

Photo : Universal Pictures

La valeur des acteurs de «Fast and Furious»