La pandémie n’a pas empêché Guy Laliberté de voyager à de nombreuses reprises depuis plus d’un an.

Une enquête menée par Global News démontre que le milliardaire québécois a fait de nombreux voyages dans des lieux paradisiaques depuis que le Canada a fermé ses frontières et interdit les voyages non essentiels.

Selon la chaîne d’informations, le cofondateur du Cirque du Soleil a utilisé son avion personnel, un Global Express de Bombardier, pour se rendre à destination d’Hawaï, de Tahiti, de Miami, de Las Vegas et Colima, une ville du Mexique.

Plusieurs de ces vols sont survenus depuis que le gouvernement canadien déconseillait tout voyage non essentiel. Certains voyages à l’étranger ont aussi eu lieu après l’imposition d’une quarantaine obligatoire pour les voyageurs rentrant au pays via des vols commerciaux. 

Guy Laliberté de son côté assure qu’il a respecté toutes les règles sanitaires, malgré ces nombreux déplacements.

«M. Laliberté ainsi que tous les invités qui ont voyagé à bord de son avion entre mars 2020 et aujourd’hui ont scrupuleusement respecté toutes les mesures sanitaires en vigueur dans les différents pays visités, y compris les quarantaines obligatoires», a indiqué la porte-parole de l’homme d’affaires. 

Découvrez l’île paradisiaque du Québécois Guy Laliberté à l’autre bout du monde. 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *