Greta Thunberg fait un don de 100 000 euros pour aider le combat du coronavirus dans la région de l'Amazonie.

La jeune activiste et environnementaliste redonne une partie d'une bourse qu'elle vient tout juste de remporter lundi.

L'adolescente de 17 ans a remporté le premier prix remis par la Calouste Gulbenkian Foundation. Greta Thunberg a été choisie parmi 136 candidatures provenant de 46 pays. Ce prix était assorti d'une bourse d'un million d'euros.

«Cet argent est plus que tout ce que j'aurais pu imaginer, mais tout cet argent sera donné par ma fondation à différentes organisations et projets qui travaillent à aider les gens en premières lignes pour combattre la crise climatique et la crise écologique, spécifiquement dans le sud», a expliqué la gagnante.

Passant de la parole aux actes, la jeune Suédoise a tout de suite promis 100 000 euros à l'organisme SOS Amazonia et à son projet Fridays for Future Brazil. Ce groupe combat le coronavirus auprès des indigènes de la forêt amazonienne au Brésil.

Du même souffle, Greta Thunberg a promis un autre 100 000 euros à la fondation Stop Ecocide. Cette fondation tente de faire reconnaitre l'écocide comme un crime à l'échelle internationale. L'écocide est une grave atteinte portée à l'environnement, entraînant des dommages majeurs à un ou plusieurs écosystèmes, et pouvant aboutir à leur destruction.

Photo : Cover Images

10 célébrités qui luttent pour l'environnement