Le divorce entre Dr. Dre et son ex Nicole Young devient de plus en plus acrimonieux.

Le rappeur et producteur multimillionnaire accuse en cour son ancienne épouse de vider les comptes de banque en s’octroyant des sommes importantes.

Selon ce qu’a appris TMZ, la procédure de divorce entre les deux anciens amants tourne au vinaigre. Le site américain a mis la main sur la copie d’un chèque que Nicole Young a libellé à son nom pour la somme de 353 571,85 $ (US) en août dernier. L’argent a été retiré du compte de banque de la société Record One, une compagnie fondée par le couple en 2015.

Photo : TMZ

C’est l’avocat de cette compagnie qui a déposé en preuve le chèque en question. Il prétend que Nicole Young en agissant ainsi le fait illégalement, brisant les règles de la fiducie qui gère cette société.

Dr. Dre a exigé que cet argent soit retourné à Record One. Faute de quoi, l’avocat de la société a menacé de poursuivre l’actionnaire.

Il s’agit là d’un nouvel épisode dans la bataille que se livre l’ancien couple pourtant marié pendant 24 ans.

Le 3 septembre dernier, les avocats de Nicole Young ont exigé en cour une pension alimentaire de 2 millions de dollars (US) par mois afin qu’elle puisse conserver le même rythme de vie qu’elle avait auparavant. Ils demandent aussi que les coûts de la séparation du couple engendrés par leur cliente, soit cinq millions de dollars selon eux, soient payés par le chanteur.

Dr. Dre a fait fortune lorsqu’il a vendu à Apple en 2014 sa marque de casques d’écoute Beats by Dre pour trois milliards de dollars!