Des chercheurs croient avoir identifié la limite d’âge que les êtres humains peuvent atteindre.

Selon l’étude publiée dans le journal Nature Communications, l’âge maximal pour l’humain est fixé à 150 ans.

S’il est un jour possible de vieillir jusqu’à 150 ans, cela permettrait de dépasser le record des 122 ans, 5 mois et 14 jours vécus par la Française Jeanne Calment qui est décédée à ce vénérable âge en 1997

Pour parvenir à identifier l’âge maximal atteignable par l’humain, les scientifiques ont croisé des données médicales de volontaires anglais et américains. L’intelligence artificielle a analysé la santé et la forme de ces personnes. Deux principaux facteurs tendraient à influencer l’espérance de vie, l’âge biologique (associé au stress, au style de vie et aux maladies chroniques) et la résilience (à quelle vitesse une personne revient à la normale après avoir été soumise à un stress).

Les chercheurs notent qu’entre 120 et 150 ans, le corps humain «perd complètement» sa résilience, ce qui entraine une incapacité à se remettre des stress qu’il pourrait subir.

«Plus nous vieillissons, plus de temps est nécessaire pour se remettre d’une perturbation, et en général, nous passons de moins en moins de temps dans un état psychologique optimal», explique les chercheurs.

Comme plusieurs retraités, vous souhaitez voyager. Voici notre top-10.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *