David Beckham place ses billes dans la société anglaise Cellular Goods qui fera bientôt son entrée en bourse à Londres.

L’ex-star du football anglais fait cet investissement non communiqué par sa société DB Ventures.

David Beckham devient un actionnaire minoritaire de Cellular Goods. La firme fabriquera dans les prochains mois des produits contenant du cannabidiol (CBD), un cannabinoïde présent dans le cannabis

Les produits vendus par Cellular Goods ne contiendront aucun tétrahydrocannabinol (THC), la substance contenue dans le cannabis à l’origine des effets euphorisants qu’il procure.

David Beckham, dont la fortune est évaluée à plus de 400 millions $ (US), choisit d’investir dans cette industrie pour les propriétés pharmaceutiques qu’elle procure. 

Des pharmaceutiques oeuvrant à combattre l’épilepsie, l’anxiété, les nausées causées par la chimiothérapie, ou la sclérose en plaques entrevoient de grandes possibilités avec ces produits utilisant le cannabidiol.

L’industrie de la beauté est également très enthousiasme pour ses traitements anti-âge utilisant le CBD. 

David Beckham est un investisseur avisé. Celui qui est propriétaire du FC Miami en MLS est également porte-parole d’Adidas, H&M, Sainsbury et Samsung Electronics, entre autres.

David Beckham négocie ferme et veut suivre les traces de Michael Jordan chez Netflix!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *