La société Zoom qui fournit un service de vidéoconférence voit la croissance de ses affaires exploser depuis la crise du coronavirus.

Alors que de nombreuses entreprises du monde en arrachent en ces temps de pandémie, d'autres profitent de la manne alors que les habitudes des consommateurs changent. C'est le cas de Zoom.

La société de San Jose en Californie, fondée en 2011 par Eric S. Yuan, a vu ses revenus doubler depuis le début de l'année. Le chiffre d'affaires de Zoom est passé de 905 millions de dollars (US) à 1,9 milliard de dollars.

Des millions de nouveaux utilisateurs ont rejoint Zoom pour communiquer avec leurs proches ou leurs confrères de travail depuis le début de confinement obligatoire à la suite de la pandémie mondiale.

Zoom permet de voir sur son écran tous les participants à un appel. Le service est offert gratuitement pour les consommateurs, alors qu'un service payant est proposé aux entreprises.

En avril dernier, 300 millions d'appels vidéo étaient réalisés chaque jour sur la plateforme.

D'autres services en ligne font le plein de clients depuis le début de la pandémie. 

C'est le cas de services de télévision à la demande, tels Netflix ou Disney+

Les réseaux sociaux comme Facebook ou des commerces au détail en ligne comme Amazon font aussi des affaires d'or.

Photo : Zoom

Les stars de «Lord of the Rings» réunies pour la bonne cause