Le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, a annoncé ce matin que son groupe allait travailler avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour combattre le coronavirus COVID-19.

À l’heure où l’épidémie de COVID-19 touche de plus en plus de pays dans le monde, Facebook offrira gratuitement toute la publicité qu’elle désire à l’OMS pour qu’elle puisse rejoindre le plus de gens possible sur son réseau afin de mieux les informer.

Dans une publication mise en ligne ce matin, Mark Zuckerberg révèle les grandes lignes de l’implication de Facebook dans la bataille mondiale à de l’information de qualité sur le virus mortel.

En plus de la publicité qu’elle offrira à l’OMS, Facebook s’engage à retirer toutes les fausses informations qui lui seront signifiées en rapport au COVID-19, afin que l’information qui circule soit véridique.

« Nous nous concentrons à nous assurer que l’information soit pertinente et crédible. C’est critique dans toute situation urgente, mais c’est particulièrement important lorsqu’il y a des précautions à prendre pour réduire les risques d’infection » explique le président.

En date du 3 mars, selon l’OMS, 90 870 personnes ont contracté le COVID-19, 3112 personnes en sont décédées.

Photo : Capture d’écran

Les pires pandémies de l’histoire de l’humanité