Alors que le suspense demeure entier dans les élections présidentielles américaines, certaines célébrités menacent de quitter le pays si l’actuel président Donald Trump est réélu pour un second mandat.

Les élections du 3 novembre n’ont toujours pas fait de vainqueur aux États-Unis. Le résultat pourrait n’être connu que dans quelques jours.

Certaines vedettes n’ont pas attendu la désignation du futur président pour exprimer leurs craintes d’une réélection de Donald Trump. Elles menacent de déménager loin de leur pays si le président demeure le locataire de la Maison-Blanche pour encore quatre ans.

Le chanteur John Legend et sa femme, la mannequin Chrissy Teigen ont confié leurs états d’âme au magazine Cosmopolitan

«Nous sommes nés et avons grandi ici, toutes nos familles sont ici. Ce serait difficile de quitter. Mais je ne sais pas ce que nous sommes censés faire lorsque votre leader tente de détruire la démocratie. Si cela s’avérait, vous devez songer à quitter pour un endroit où il y a une vraie démocratie, où il y a le respect des lois et des droits de la personne. Si l’Amérique choisit d’être cet endroit, il faut penser quitter pour ailleurs. C’est réellement perturbant et troublant», explique le chanteur.

Tommy Lee du groupe Mötley Crüe est une autre vedette qui en a marre de Donald Trump. Il pense déménager au Royaume-Uni ou en Grèce

«Je pries Dieu que si Trump l’emporte, que je puisse aller au Royaume-Uni. Je vais quitter. Je pourrais aussi aller en Grèce et acheter une maison dans l’une des îles», expliquait le mois dernier le musicien à The Big Issue.

Le chanteur Bruce Springsteen a aussi exprimé ses intentions au quotidien australien Daily Telegraph.

«Si Trump est réélu, ce que je ne crois pas, je saute dans le premier avion et je déménage chez vous», expliquait le rockeur.

Le chanteur Ricky Martin ne veut rien savoir lui aussi de l’actuel président.

«Je suis Latino, gai et marié à un Arabe qui vit en Amérique. Je coche toutes les cases. Je serai un supporter de Biden pour toujours», expliquait la vedette récemment à Variety.

En 2016, lorsque Hilary Clinton a perdu ses élections face à Donald Trump, Miley Cyrus, Samuel L Jackson, Whoopi Goldberg, Barbra Streisand, Jon Stewart, Cher, Snoop Dogg et Chelsea Handler avaient aussi fait de telles déclarations.

Aucune de ces vedettes n’a toutefois quitté les États-Unis.

Les Avengers ont fait leur choix pour les élections présidentielles américaines!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *