C’est Noël avant l’heure pour Bruce Springsteen. Le chanteur passe à la caisse en vendant ses droits musicaux pour un demi-milliard de dollars à Sony Music.

Selon le magazine Billboard, il s’agit de la plus lucrative vente de droits musicaux de l’histoire, surpassant ce que Bob Dylan a touché l’an dernier lorsqu’il a vendu 60 ans de musique.

Le chanteur américain de 72 ans collabore de longue date avec Columbia Records, une société d’édition appartenant à Sony. Depuis les années 1990, Bruce Springsteen est propriétaire de ses droits musicaux.

Bruce Springsteen a lancé plus d’une vingtaine de disques studio en carrière. Celui que l’on surnomme The Boss a vendu plus de 150 millions de disques dans le monde en 50 ans de carrière.

Selon Billboard, en 2020 seulement, le catalogue musical de Bruce Springsteen a généré 15 millions de dollars (US) en revenus.

Le chanteur est le dernier artiste en liste qui vend les droits musicaux de ses chansons. En plus de Bob Dylan, Neil Young, Shakira, Tina Turner, Lindsey Buckingham de Fleetwood Mac, BlondieEnrique IglesiasStevie Nicks, Barry Manilow et Timbaland sont aussi passés à la caisse dans les derniers mois.

La chanteuse Tina Turner vient de vendre les droits sur sa musique.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *