Septembre 2019, Angelina Jolie demande le divorce de Brad Pitt citant des différends irréconciliables. Une procédure qui a coûté jusqu’à maintenant une fortune aux deux vedettes.

Brangelina formait l’un des couples les plus en vue à Hollywood. Durant 12 ans, ils étaient sur toutes les tribunes avec leurs six enfants.

Mais voilà que la relation du couple, qui s’est connu sur le plateau de tournage du film Mr. & Mrs. Smith (2005), se met à battre de l’aile. En 2016, Angelina Jolie décide qu’elle en a assez. Elle se sépare, la demande de divorce viendra trois ans plus tard.

Selon ce qu’a appris le DailyMail, chacun des ex-amoureux aurait dépensé plus d’un million de dollars (US) pour défendre ses intérêts dans ce divorce.

Pour l’avocate spécialisée dans ce genre de litige à Hollywood, Kelly Chang Rickert, «cela pourrait devenir l’un des divorces les plus coûteux de l’histoire d’Hollywood en termes de frais légaux».

«Cela fait maintenant quatre ans, et c’est loin d’être terminé. Alors ce sera certainement l’un des cas les plus longs chez les célébrités», poursuit l’avocate.

Le pire dans tout cela, c’est que le divorce pourrait durer encore de nombreuses années. Les jumeaux du couple, Knox et Vivienne, ont seulement 12 ans, à encore six ans de la majorité.

Parmi les nombreux litiges entre les deux vedettes, la garde des enfants est au centre des préoccupations. Brad Pitt tient à avoir une garde 50-50, ce que ne souhaite pas Angelina Jolie.

En plus des enfants, le couple possède des propriétés communes. Ils sont les propriétaires du réputé Château Miraval, l’un des plus beaux vignobles de Provence, ainsi que d’un autre château à Correns en France.

En 2008, ils s’étaient aussi portés acquéreurs d’une grande résidence de 67 millions (US) pour y élever leurs enfants.

Leurs histoires d’amour se sont mal terminées.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *