Sacha Baron Cohen, l’acteur qui personnifie le célèbre Borat, poursuit une société de cannabis pour l’usage de son personnage sans consentement.

Selon l’acteur britannique, Solar Therapeutics du Massachusetts a fait usage illégal de son image, violation de copyright, et fausse publicité pour une campagne publicitaire diffusée sur deux panneaux installés le long d’une autoroute achalandée d’Hollywood en Californie.

Dans sa poursuite devant la cour fédérale du Massachusetts, Sacha Baron Cohen assure que la compagnie de cannabis a utilisé son personnage de Borat Sagdiyev, ce Kazakh aux moeurs surprenantes, et son célèbre «It’s nice» pour vendre de la marijuana, un produit qu’il assure ne pas consommer.

Capture d’écran

L’acteur dit «n’avoir jamais fait usage de cannabis» et «ne croit pas qu’il s’agisse d’un choix santé».

Sacha Baron Cohen est très frileux de préserver l’image de son célèbre personnage, vedette de deux films parus en 2006 et 2020.

Selon les documents présentés au tribunal, l’acteur est «très protecteur» de l’image de son personnage, s’étant toujours refusé à faire de la publicité avec celui-ci.

«Sacha Baron Cohen croit que toute publicité pourrait sabrer sa crédibilité en tant qu’acteur et activiste sociaux», ajoute la poursuite.

On y apprend que la vedette a déjà refusé 4 millions de dollars (US) pour apparaitre vêtue à la façon du célèbre kazakh. 

L’acteur demande 9 millions de dollars (US) en dommage à Solar Therapeutics.

Une autre controverse pour Kendall Jenner.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *