Si plusieurs critiques sont élogieuses à l’endroit de Bohemian Rhapsody (d’autres le sont moins envers le réalisateur) et de l’interprète de Freddie Mercury dans ce film de Bryan Singer qui reprend l’histoire de Queen et de son leader mythique, Rami Malek n’en a pas moins été enseveli par le doute tout au long de la production.

« Je leur ai dit : Écoutez, je ne suis pas un chanteur, je ne suis pas un pianiste. Il y a des choses que je peux vous donner de Freddie, mais ces choses seront difficiles. Chaque fois que je pensais que j’avais quelque chose (de bien), un autre défi s’amenait. Il y a eu des moments où j’ai pensé : Ce n’est pas ma tasse de thé. Je ne pense pas que je vais être capable de faire ce passage », révèle Rami Malek lors d’une entrevue avec i.

Rami Malek, Freddie Mercury, Queen et Bohemian Rhapsody prennent d’assaut les cinémas dès le 2 novembre 2018.

Crédit photo : GK Films,New Regency Pictures,Queen Films Ltd.