Le trio country Lady Antebellum annonce qu'il change son nom pour honorer le mouvement Black Lives Matter.

Charles Kelley, Dave Haywood et Hillary Scott, les Lady Antebellum depuis 2006, s'appellent dorénavant les Lady A.

Le groupe, couronné du Grammy du Meilleur album de l'année toutes catégories en 2009, en a fait l'annonce hier (10 juin) sur Twitter.

«À titre de groupe, nous souhaitons que notre musique soit un refuge... inclusif pour tous. Nous avons regardé et écouté plus que jamais dans les dernières semaines, et nos coeurs ont été remués avec conviction, nos yeux se sont ouverts aux injustices, aux inégalités et aux préjugés envers les femmes et hommes noirs auxquels ils continuent de faire face», écrit le groupe.

Il y a 14 ans, le groupe a pris le nom d'Antebellum, un mot qu'ils n'endossent plus maintenant.

«Nous sommes désolés et embarrassés de dire que nous n'avions pas pris le poids de l'association de ce mot qui réfère à une période de l'histoire avant la Guerre civile, qui inclut l'esclavage. Nous sommes profondément désolés pour le mal que cela a pu causer», explique le trio.

Le mouvement Black Lives Matter secoue les États-Unis et d'autres pays dans le monde depuis le décès tragique le 25 mai dernier de George Floyd, tué par des policiers en fonction.

Photo : Cover Images

Ces stars qui manifestent