Samuel D. Ingham III, l’avocat qui défendait Britney Spears dans son affaire de tutelle, vient d’annoncer qu’il ne travaille plus pour la chanteuse.

L’annonce de cette démission survient alors que la vedette a subi un revers la semaine dernière devant un tribunal de Los Angeles qui a conclu que Jamie Spears, le père de la chanteuse, pouvait continuer à exercer une tutelle sur les affaires personnelles et professionnelles de sa fille.

Cette annonce arrive au lendemain d’une autre annonce importante. L‘impresario de Britney Spears, Larry Rudolph, avait aussi annoncé qu’il cessait son association de deux décennies avec la célébrité.

Selon TMZ, la décision de l’avocat a été motivée par le témoignage-choc que la chanteuse de 39 ans a fait devant le tribunal le 23 juin dernier.

«Madame, je ne savais pas que je pouvais demander la fin de la tutelle. Je ne savais honnêtement pas cela», avait indiqué Britney Spears à la juge Brenda Penny de la cour supérieure.

Malgré ces derniers événements, le monde des célébrités s’organise autour de Britney Spears afin qu’elle puisse un jour retrouver sa liberté. Plusieurs vedettes trouvent inacceptable que la chanteuse ne puisse gérer sa vie, et ce, depuis 13 ans.

Foi du père de Britney Spears, les choses ne sont pas ce qu’elles semblent.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *