Le géant du commerce en ligne Amazon s’attaque à un nouveau secteur de marché aux États-Unis, soit celui de la pharmacie.

La société de Jeff Bezos entend transformer ce secteur de l’économie en livrant des médicaments à domicile aux quatre coins des États-Unis.

L’annonce a été faite hier par la société de Seattle. Une annonce qui a été reçue comme un coup de tonnerre par les pharmacies traditionnelles qui ont toute vu leur valeur chuter en bourse.

Lorsque Amazon débarque dans un nouveau secteur d’activités, elle bouscule les habitudes des consommateurs en convertissant leur magasinage physique en achats en ligne.

Avec «Amazon Pharmacy», c’est exactement ce que souhaite faire la firme. Ses clients pourront acheter en ligne, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 dans un environnement sécurisé, leurs médicaments de marque ou génériques obtenus avec une prescription. Les colis seront ensuite livrés à la porte des clients. Un service qui pourrait connaitre rapidement du succès en ces temps de pandémie.

Amazon ajoute que ses clients du service Amazon Prime pourront bénéficier d’escomptes allant jusqu’à 80 % sur le prix des médicaments génériques.

Amazon s’est fait les dents dans le domaine des pharmacies depuis quelques mois. En 2018, elle a acquis pour 753 millions (US) la pharmacie en ligne PillPack

Le service Amazon Pharmacy n’est pas pour le moment offert au Canada

Depuis quelques années, Amazon a fait son apparition dans le monde de l’épicerie. En plus d’offrir en ligne une épicerie virtuelle, elle a ouvert des épiceries sans caissiers.

Les boutiques virtuelles Amazon débarquent dans le commerce au détail, à l’ancienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *