L'International Air Transport Association (IATA) prévoit utiliser 8000 avions pour livrer une dose de vaccin à tous les êtres humains dans le monde pour vaincre la COVID-19.

Alors que le milieu pharmaceutique est dans une course effrénée à la recherche d'un vaccin pour immuniser l'humanité du virus SARS-CoV-2, l'IATA se prépare à l'immense défi logistique que représente la livraison de ce vaccin à l'échelle mondiale.

Selon les calculs de l'Association internationale du transport aérien, pour livrer aux quatre coins du monde une seule dose de vaccin aux 7,8 milliards d'êtres humains, il faudra utiliser 8000 avions de type Boeing 747 cargo. S'il fallait recevoir plusieurs doses de vaccins pour être immunisé, il faudrait doubler, voir tripler le nombre d'avions nécessaire.

Aussi bien dire que l'opération livraison sera un réel défi pour le monde de l'aviation. Pour l'IATA, le temps presse afin de préparer le ballet logistique que représentera cette tâche colossale.

«Livrer de façon sécuritaire les vaccins contre la COVID-19 sera la mission du siècle pour l'industrie globale de l'aviation», commente le PDG de l'organisme Alexandre de Juniac dans un communiqué.

«Nous implorons les gouvernements à prendre les devants pour faciliter la coopération de la chaine d'approvisionnement, à partir des entrepôts, aux arrangements sur la sécurité, en passant par les processus transfrontaliers pour que cette tâche complexe fonctionne.»

Plus d'une centaine de vaccins expérimentaux sont testés en ce moment dans le monde. 29 de ces candidats vaccins sont même en phase de tests sur des humains. Dès que l'un de ces vaccins aura passé avec succès tous les tests, il y aura une forte demande pour qu'il soit distribué rapidement dans le monde entier.

Photo : Cover Images