Les amateurs de sports australiens ont pu assister en grand nombre à un match de rugby dans le cadre de la série State of Origin.

49 155 fans se sont entassés hier (18 novembre) au Suncorp Stadium de Brisbane pour assister à une confrontation entre Queensland et New South Wales, dans ce qui semble être la plus importante foule réunie dans le monde depuis l’apparition de la pandémie de coronavirus.

Alors que toutes les ligues nord-américaines de sport jouent leurs matchs devant des gradins clairsemés ou entièrement vides, l’Australie semble vivre sur une autre planète.

Ce match a pu être disputé devant une telle foule en raison de la levée avant le match par la première ministre du Queensland, Annastacia Palaszczuk, des restrictions sanitaires pour les rassemblements.

L’Australie et ses 25 millions d’habitants enregistrent aujourd’hui sur tout son territoire seulement 8 nouveaux cas de COVID-19. Le Queensland, un État au large de la Grande Barrière de corail, n’a eu que 1190 cas répertoriés depuis le début de la pandémie.

Sur les 49 155 spectateurs assistants au match d’hier, 2 000 provenant du réseau de la santé et des services d’urgence avaient été invités gratuitement par l’équipe locale en reconnaissance pour le travail accompli depuis le début de la crise sanitaire.

Et pour marquer le coup, les Maroons de Queensland l’ont emporté par la marque de 20-14 sur New South Wales, dans un match qui avait tout d’un conte de fée.

L’homme ne cesse de repousser ses limites. Voici les sports qui sont les plus exigeants pour lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *