Des chercheurs universitaires évaluent à 36 le nombre de civilisations intelligentes qui pourraient peupler l'univers.

Les astronomes de l'Université de Nottingham en Angleterre soutiennent qu'il est aussi possible que les Terriens soient la seule espèce intelligente de la galaxie.

La question de la vie intelligente passionne les scientifiques de tout temps. Les chercheurs anglais avancent une nouvelle approche, en tenant pour acquis que la vie intelligente a pu se développer sur une autre planète en utilisant une voie similaire à l'Humain.

Selon les calculs des scientifiques, qui ont utilisé une méthode appelée «Astrobiological Copernican», au moins 36 races extra-terrestres intelligentes auraient la capacité d'envoyer des signaux radio dans l'espace.

Ces signaux sont toutefois très difficiles à détecter puisqu'ils proviendraient de civilisations situées à plus de 17 000 années-lumière de la Terre.

Le modèle «Astrobiological Copernican» assume qu'il faut cinq milliards d'années à la vie intelligente pour se développer sur une planète. Ces planètes doivent aussi tourner autour d'une étoile avec un haut contenu en métal, comme le soleil.

Si cette méthode s'avérait juste, il pourrait exister une douzaine de civilisations intelligentes dans notre propre galaxie.

La recherche des scientifiques de l'université de Nottingham est publiée aujourd'hui dans The Astrophysical Journal.

Photo : Universal

Un hôtel dans l'espace !