Depuis 272 jours, Vincent Graton écrit à Justin Trudeau sur Twitter. Il a publié aujourd’hui (8 août) son dernier message à l’endroit du premier ministre canadien.

Durant cette longue période de temps, le comédien engagé voulait dénoncer et sensibiliser Justin Trudeau face à l’injustice fiscale qui afflige les Canadiens et d’autres citoyens du monde.

Vincent Graton explique ainsi sa décision d’arrêter d’écrire au premier ministre : « J’arrête donc aujourd’hui ma correspondance avec vous. Merci à tous ceux et celles qui ont appuyé ma démarche de #justicefiscale .Je consacrerai ce qui me reste de vie à la cause environnementale ,à l’avenir de nos enfants. Le temps l’impose », conclut l’activiste.

Dans l’avant-dernier message qu’il a envoyé à Justin Trudeau, Vincent Graton explique ce qui le pousse à changer de cause : « À force de lire toutes les études apocalyptiques sur l’avenir planétaire, mes tweetes sur la #justicefiscale m’apparaissent complètement futiles. Totalement! L’urgence d’agir s’impose. L’avenir de nos enfants est en jeu. »

Photo : Capture d’écran Télé-Québec