On nous avait promis une élimination plus intense que jamais cette semaine à Occupation Double et disons que c’est vrai qu’on a rarement connu un épisode dominical aussi riche en larmes. Ça devait bien remonter à l’époque de Christyna et Dany!

Avant les larmes, c’est les Bulles de nuit qui ont coulé à flot au party à thématique casino, qui a donné l’immunité à Maude après que Renaud ait gagné une joute de bataille (en plus de livrer toute une pub au Casino de Montréal). Lors de leur voyage à Séoul, Yan et Alexandra « Briss » se sont fait offrir par Jay Du Temple le privilège de protéger un gars et une fille de l’élimination. Entre un moment collé – mais sans bisous – et la dégustation de nourriture à la gigotte facile, ils ont choisi Andrew et Pézie, complétant ainsi la table de délibération avec Michael, qui avait obtenu cette protection en début de semaine. Ah oui, c’est que l’animateur au man bun a annoncé durant la fête de la semaine que les candidats qui ne pouvaient pas être éliminés seraient ceux qui se verraient décider du sort de leurs comparses. Dure tâche!

Le party était une fois de plus un moment franchement délicieux. Ça doit être les shooters d’Ouzo qui coulent dans les veines de nos Québécois exportés en Grèce, parce qu’ils sont définitivement plus pompettes que dans les années précédentes. Yan a rassuré à Julie-Anne qu’elle restait sa numéro un malgré son périple asiatique et ils ont frenchéCatherine et Andrew ont réitéré leur intérêt mutuel et se sont enfin adonnés à une intense séance de bécotage. Maude et Renaud aussi se sont fait aller les lèvres, et les bisous ont même continué chez les filles une fois tout le monde rentré dans sa villa respective. Briss a encore une fois passé une mauvaise fin de soirée, déçue que celui avec qui elle venait de rentrer de voyage soit déjà en train de coller sa bouche à celle d’une autre, et a même remis en question sa place dans l’aventure. Avec Jonathan qui continue de se faire bitcher allègrement du côté des gars, on semblait avoir trouvé le duo qui rentrerait de notre côté de l’océan. Les seuls qui se sont calmés les babines pendant la fête, c’est Olivier et Pézie, qui avait ouï que leur match parfait les mettait en danger. Faut dire qu’eux aussi, pendant leur séjour à Athènes, se sont fait parler dans le dos par les gars qui sont plutôt écoeurés de leur amour. Des vraies commères!

Au souper d’élimination, qui s’est fait chez les gars, Michael a expliqué que son exclusion du groupe venait probablement d’une incompréhension de ses intentions. Alors que le groupe s’entendait généralement pour dire que Jonathan devrait être en danger, le Français croyait plutôt que Yan devrait l’être. C’est là que les larmes ont commencé à perler dans ses yeux, alors qu’il affirmait ne pas aimer la manière dont Jo est rabaissé par ses colocs. Disons qu’on avait un peu l’impression que ses talents de comédien lui servaient…

Mais c’est à la délibération que tout a éclaté. Pézie a suivi son plan en tentant d’éliminer Renaud, qui serait celui qui voudrait son départ et celui de son Oli. Évidemment, ça a pris Maude par surprise et l’idée a finalement été écartée, ramenant Jonathan sur le bûcher. Encore en pleurs, Michael s’est retiré de la table et a choisi de renoncer à son immunité, se mettant ainsi en danger pour sauver son très grand ami (dans le sens que Jonathan est très grand).

C’est donc le Lyonnais qui a plié bagage, les autres ayant compris que c’était son souhait. Du côté des filles, c’est Kristina qui s’est vue devoir rentrer à la maison, étant celle qui avait le moins de connexion avec les gars. Alors que certains soulignaient avec une certaine admiration le geste de Michael, Andrew s’est adressé à la caméra pour soulever son impression du candidat éliminé, qui semblait selon lui vouloir les faire passer pour des « mauvais garçons ». C’était aussi le sentiment de Renaud, qui trouvait que Michael leur reprochait de faire des manigances.

N’empêche que le Français n’a pas tiré sa révérence sans envoyer une dernière flèche. Alors qu’il faisait ses au revoir aux filles, il a lancé à Maude : « Renaud c’est la pire langue de pute que j’ai vue de ma vie ». La coiffeuse en a douté, mais pas nécessairement les autres candidates…

 

À lire aussi :

Jessie rencontre Philippe d’OD Grèce et fait tomber son masque! [VIDÉO]

Vague de comptes hackés pour les candidats d’Occupation Double

PH d’OD Bali pose fesses nues afin de soutenir sa blonde et une bonne cause