Un soldat brésilien, accompagnant le président Jair Bolsonaro au G20 au Japon, s'est fait prendre avec 36 kilos de cocaïne.

Le sergent Silva Rodrigues, 38 ans, était un membre de l'équipe de sécurité du président

Le soldat était en direction d'Osaka pour la tenue du G20, lorsque l'avion dans lequel il prenait place a dû s'arrêter jeudi (27 juin) pour faire le plein à Séville, en Espagne. C'est là que des agents des douanes ont fait la découverte.

Rodrigues transportait 37 paquets de cocaïne, répartis dans trois sacs.  

Les forces armées brésiliennes ont confirmé la nouvelle, soulignant que le sergent avait été arrêté pour trafic de drogue. 

Le président brésilien, Jair Bolsonaro, qui a promis une politique de zéro tolérance face au trafic de la drogue, a confié son embarras sur Twitter : 

« J'ai immédiatement demandé une enquête et une sanction sévère face à ce méfait. Je ne tolèrerais pas ce type de manque de respect dans mon pays. »

Le G20 se tient à Osaka les 28 et 29 juin 2019.

Photo : Newscom/Cover Images

De la cocaïne chaque jour pour Dennis Quaid