Les autorités ukrainiennes songent à faire de Tchernobyl une attraction touristique officielle.

La tristement célèbre centrale nucléaire de Tchernobyl pourrait bientôt être rouverte au public.

Il est déjà possible de visiter la zone d'exclusion de la centrale nucléaire qui fut détruite en 1986. Les visiteurs doivent faire partie d'un tour guidé et sont encadrés de règles très strictes.

Le nouveau président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a de nouveaux projets pour la centrale nucléaire détruite lors d'une explosion de l'un de ses réacteurs.

« Nous devons donner à ce territoire une nouvelle vie. Jusqu'à maintenant, Tchernobyl était synonyme de négativisme. C'est le temps de changer cela », a expliqué cette semaine l'homme d'État.

L'idée de faire de Tchernobyl une attraction touristique est rendue possible en raison du taux de radiation qui est maintenant redevenu normal.

La nouvelle offre touristique prévoirait l'accès à des secteurs inédits du village de Pripyat, lieu où est située la centrale nucléaire et situé à environ deux heures de route de Kiev, la capitale du pays.

En raison de l'évacuation massive et rapide qui a suivi la catastrophe nucléaire, Pripyat est comme figée dans le temps. La nature y a repris ses droits et de nombreux animaux sauvages y vivent en toute quiétude.

Photo : Cover Images/CTK

10 nouvelles destinations tendance en 2019