Si vous vous demandiez comment Nicolas Cage apprécie le fait d’être l’un des acteurs les plus populaires chez les utilisateurs de mèmes en ligne, sachez qu’il commence en fait à en avoir un peu marre.

Nicolas Cage ne semble pas dérangé sur le plan personnel outre mesure par la chose, mais ce qui le dérange davantage est l’impact que ce genre de buzz hors contexte pourrait avoir sur un de ses films, en l’occurrence en ce qui concerne l’un des récents phénomènes le mettant en vedette, soit le « Cage Rage », en lien avec son film tourné sous la direction de Panos Cosmatos; Mandy.

« Le problème est, avec l’avènement d’Internet, de faire ces montages, où ils sortent des moments de choix sans le contexte du film en entier pour les supporter, ça crée une espèce de mème-ification, si vous voulez. Ça a été baptisé Cage Rage et c’est frustrant. Je suis certain que c’est frustrant pour Panos, qui a fait ce que je considère une œuvre d’art très interne, lyrique et poétique. C’est une chose pour moi, parce que j’aime penser que je pourrais continuer à travailler avec Panos, mais l’Internet a un peu comme rendu un mauvais service au film », lance notamment Nicolas Cage lors d’une entrevue avec IndieWire.

Malgré tout, Nicolas Cage peut se rassurer. Les critiques de Mandy sont excellentes et l’accueil du public friand du style de Panos Cosmatos l’est également.

Crédit photo : Magellan Pictures