Les femmes occupant un emploi qui impose de fortes pressions sont plus disposées à prendre du poids

Les chercheurs de l'université Göteborg en Suède ont interrogé 3 872 personnes sur une période de 20 ans. Ils désiraient savoir si le gain de poids pouvait être relié à la pression subie lors de son travail.

L'analyse des résultats publiée la semaine dernière dans l'International Archives of Occupational and Environmental Health a surpris, puisque les hommes et les femmes ne réagissent pas de la même façon. 

Les femmes qui n'ont pas un grand contrôle sur leur travail durant une longue période de temps sont plus susceptibles de prendre du poids. Cette situation ne semble pas affecter les hommes.

Près de la moitié des participantes féminines ont vu leur poids augmenter d'au moins 10 % sur une période de 20 ans. 

Pour estimer le niveau de pression d'un emploi, les répondants devaient définir la cadence de travail, la pression psychologique subie, le temps octroyé à leur travail et le nombre de demandes contradictoires auxquelles ils devaient faire face.

Les chercheurs se questionnent maintenant sur l'élément déclencheur chez les femmes, qui n'opère pas chez les hommes. Ils n'ont pas encore de réponse, mais ils s'intéressent au fait que les femmes ont souvent plus de responsabilités à la maison que les hommes. 

Photo : Cover Images

Les femmes les plus puissantes du monde selon Forbes