Certaines compagnies aériennes étudient la possibilité de faire passer leurs passagers sur le pèse-personne avant de les embarquer dans leurs avions. 

Selon ce qu'a appris le quotidien anglais Independent, certaines compagnies aériennes cherchent par tous les moyens à diminuer leurs coûts d'exploitation.

Le journal s'est fait confirmer par la firme Fuel Matrix, qu'elle travaille avec certaines lignes aériennes dans le monde pour connaitre plus exactement la quantité de carburant à utiliser dans un avion.

Le carburant est l'un des postes de dépense majeure pour les compagnies aériennes. Plus un avion est lourd, et plus il en coûte cher en carburant pour se rendre à destination.

Alors que les bagages sont systématiquement pesés avant de monter à bord, les passagers, eux, ne le sont pas. Il peut ainsi en coûter plus cher que prévu pour les transporter.

Actuellement, les compagnies aériennes allouent un poids moyen pour un homme (88kg), une femme (70 kg) et un enfant (35 kg).

Connaitre le poids exact des passagers peut signifier des économies importantes pour le monde de l'aviation. Selon Fuel Matrix, il s'agirait d'un enjeu de 1,2 milliard de dollars (CAN) par année.

Si dans le futur les compagnies aériennes vont de l'avant avec ce scénario, il sera intéressant de connaître la réaction de leurs passagers.

Photo : Courtoisie

Les meilleurs sièges d'avion de la classe affaires