Une vaste majorité de Canadiens ne veulent pas payer les dépenses reliées à la sécurité du Prince Harry et de Meghan Markle s'ils décident de déménager au Canada.

Un sondage réalisé par la firme Angus Reid auprès des Canadiens révèle que 73 % ne sont pas en faveur d'éponger les coûts liés à la sécurité du couple royal. Coûts estimés à plusieurs centaines de milliers de dollars par année.

Le Duc et la Duchesse de Sussex ont annoncé vouloir « prendre du recul » par rapport à la famille royale et « travailler à devenir financièrement indépendants »

Ce désir d'émancipation semble passer par le Canada, pays membre du Commonwealth.

L'arrivée au pays du Prince Harry, Meghan Markle et leur fils Archie suscite cependant beaucoup d'intérêt au Canada. 

70 % des répondants au sondage ont dit suivre de près cette histoire, mais 50 % se fichent de la décision que prendra le couple royal.

Sans grande surprise, c'est au Québec que l'intérêt pour l'arrivée des Sussex déchaine le moins les passions. 

En revanche, les Britanno-Colombiens sont les plus ouverts à leur arrivée. C'est d'ailleurs en Colombie-Britannique, sur l'île de Vancouver, que le couple et leur bébé ont séjourné durant la période des Fêtes.

Angus Reid révèle aussi que le Prince Harry (69%), fils de la regrettée Diana et du Prince Charles, est le membre de la famille royale le plus populaire au Canada. 

Il devance son frère ainé, le Prince William (68%) et la Reine Elizabeth (67%)

Photo : Sussex Royal

Harry et Meghan veulent se confier à Oprah