Vous cherchez une façon de vous déstresser ? Votre remède se trouve peut-être dans votre lit.

Des chercheurs de l'université de la Colombie-Britannique, de l'unité du centre de la médecine sexuelle, ont trouvé des similitudes entre la méditation et l'activité sexuelle.

C'est bien connu, la méditation a plusieurs vertus, dont celle de diminuer le stress ressenti par une personne.

Toutefois, si cette pratique ne vous plaît guère, il y a d'autres solutions qui s'offrent à vous pour diminuer le stress. La masturbation ou une relation sexuelle pourrait vous apporter les mêmes bienfaits.

Les recherches ont démontré que la pratique de l'une ou l'autre de ces activités réduisait la production de cortisol, l'hormone du stress qui est sécrétée dans le cerveau. 

Chez des femmes ayant participé à l'étude, on a remarqué que la méditation réduisait le cortisol, ce qui se traduisait par une augmentation de leur désir sexuel, leur éveil, la lubrification et leur satisfaction. 

La masturbation ou une relation sexuelle amène aussi le corps à réduire sa production de cortisol. Ce phénomène est encore plus vrai lorsque les partenaires pratiquent le tantrique, une forme de sexualité qui est proche de la méditation.

Photo : Davids Kokainis, Unsplash

Gisele Bündchen : La méditation pour contrer les crises de panique