Des scientifiques croient que le célèbre monstre du Loch Ness pourrait être un vrai dinosaure.

Des chercheurs de l'université d'Otago en Nouvelle-Zélande se sont penchés sur le mystérieux animal qui alimente les conversations autour du lac Loch Ness en Écosse depuis 1933.

Pour étudier le phénomène, les scientifiques ont prélevé des échantillons d'ADN à l'endroit même où le monstre affectueusement appelé Nessie aurait été vu et photographié à l'époque par le journaliste Alex Campbell du Inverness Courier.

Des échantillons d'ADN ont été analysés en Nouvelle-Zélande, en Australie, au Danemark et en France.

Avec les 3000 types de bactéries détectées dans l'eau du lac, les chercheurs ont pu identifier 15 espèces de poissons qui ont vécu au fil des ans dans le Loch Ness.

Parmi les espèces ayant piqué l'intérêt des scientifiques, il y a un poisson-chat géant, un esturgeon, mais surtout un plésiosaure à long cou

Le plésiosaure est une espèce de dinosaure qui a été localisée par la chercheuse de fossiles Mary Anning dans le Dorset au Royaume-Uni, au début du XIXe siècle.

Chaque année, le monstre du Loch Ness attire des millions de curieux aux abords du lac situé dans les Highlands de l'Écosse.

Photo : Cover-Images

Les dinosaures nous envahissent!