La NASA vient de confirmer qu'un astronaute avec un grave problème de santé avait été soigné par un médecin sur Terre, avant d'être ramené sain et sauf.

L'astronaute, qui n'a pas été identifié par la NASA, a souffert durant son voyage dans l'espace de caillots dans le sang.

Par définition, les astronautes sont des personnes en bonne santé physique. Comme tout être humain, ils ne sont toutefois pas à l'abri d'une maladie qui pourrait se déclarer lors d'un voyage.

C'est ce qui s'est passé avec un astronaute de la station spatiale internationale (SSI) qui se trouve en orbite au-dessus de la Terre.

L'hôpital le plus près de la SSI se trouvant à plus de 400 km plus bas, il n'est donc pas facile de se faire soigner si une maladie se déclare. C'est pourtant ce qui est arrivé à un astronaute, après deux mois passés dans l'espace, sur un voyage de six mois.

La NASA a donc fait appel au docteur Stephan Moll, un spécialiste des caillots de sang de l'hôpital universitaire de médecine de la Caroline du Nord, pour soigner à distance l'astronaute.

Ne pas traiter le caillot dans le sang de l'astronaute aurait pu être fatal. Cependant, le traiter n'était pas une mince affaire non plus, les astronautes étant soumis à des conditions de vie extrêmes.

C'est grâce à des anticoagulants que l'astronaute a pu être soigné par le docteur sur Terre.

Les traitements pour soigner l'astronaute ont été stoppés quatre jours avant son retour. Le médecin voulait ainsi s'assurer que son corps puisse supporter l'impressionnant retour sur Terre.

Selon la NASA, le rescapé est maintenant de retour au bercail et se porte bien.

Photo : Cover Images/NASA/US Army

Bientôt des robots astronautes sur la Lune ?