La Chine vient de mettre au point le premier pistolet acoustique au monde pour contrer les manifestations.

C'est ce que l'Académie des sciences chinoise a annoncé dans les dernières heures.

Selon le quotidien South China Morning Post, l'arme créée conjointement par l'armée et les forces de l'ordre servira à disperser la foule lors de manifestations en utilisant des ondes de basses fréquences.

Les désagréments ressentis par ces basses fréquences se traduisent par des « effets biologiques », tels que d'extrêmes inconforts avec des vibrations dans les tympans, les yeux, l'estomac, de foie et le cerveau.

Ce nouvel arsenal chinois arrive au moment même où les autorités en ont plein les bras avec de grandes manifestations à Hong Kong.

Depuis le mois de mars dernier, des manifestations ont lieu sur l'île asiatique presque tous les week-ends. Les manifestants protestent contre la main mise grandissante de la Chine sur Hong Kong, et la diminution des libertés individuelles.

Photo : Gregor Fischer/DPA/Cover Images

L'armée américaine intéressée à la réalité augmentée