Kanye West a publié une série de messages sur Twitter qui semblent indiquer qu'il n'est pas dans un état psychologique stable.

Au lendemain de son premier discours étrange donné devant ses partisans lors d'un rassemblement politique en Caroline du Sud, le rappeur Kanye West a écrit lundi soir des propos incohérents qui semblent indiquer que sa femme Kim Kardashian tente de lui venir en aide.

Image : Twitter

Déjà hier, TMZ révélait que la première sortie publique de la vedette de 43 ans en tant que candidat officiel à l'élection présidentielle de novembre prochain avait inquiété ses proches. 

Le discours antiavortement du chanteur en larmes, habillé d'un gilet pare-balles, semblait avoir sonné l'alarme dans le clan Kardashian.

«Kim a essayé d'amener un docteur pour m'enfermer», a écrit le chanteur dans un tweet qui a depuis été supprimé.

«Si je suis enfermé comme Mandela... Vous saurez pourquoi», a ajouté la vedette en référence à l'ex-président sud-africain Nelson Mandela.

Kanye West a aussi visé Kris Jenner, la mère de Kim Kardashian, dans l'un de ses messages publiés sur Twitter.

«Kris, ne joue pas avec moi. Toi et calmye (Corey Gamble, le petit copain de Kris Jenner) ne pouvez être autour de mes enfants. Ouais, ils essaient de m'enfermer».

D'autres messages incohérents ont été envoyés par Kanye West. Ils faisaient référence au film d'horreur «Get Out» sorti en 2017. 

Le 20 juillet, le New York Post rapportait que Kim Kardashian était «mortifiée» et «désespérément inquiète» que Kanye West n'ait pas pris ses médicaments pour soigner un problème de santé mentale.

Photo : Instagram

Kanye West en pleine crise bipolaire, selon des proches