Les géants du web Facebook et Google espionnent les internautes, même lorsqu'ils visitent des sites pornographiques

Selon une étude réalisée par Microsoft, Carnegie Mellon, et l'université de la Pennsylvanie, vous n'êtes jamais en privé lorsque vous naviguez sur Internet, et ce, même si vous activez l'option « navigation privée ».

Les chercheurs ont enquêté sur 22 484 sites pornographiques afin de vérifier leurs soupçons. Il en résulte que 93 % des utilisateurs de ces sites sont suivis par des sites tiers.

Dans les faits, les chercheurs ont identifié que Google suit les internautes dans 74 %des cas, Oracle dans 24 % et Facebook dans 10 %. Ces résultats ont été obtenus, et ce, même si les utilisateurs croient naviguer dans une session privée.

Il semble que la tâche de Google, Oracle et Facebook soit facilitée dans l'espionnage des internautes par le fait que seulement 17 % des sites pornographiques cryptent leurs données.

En début de semaine, l?autorité fédérale de régulation américaine aurait voté en faveur d?une amende de 5G$ US pour mettre fin dans le cadre d?un accord à l?amiable aux poursuites contre Facebook et ses manquements en matière de données personnelles.

Photo : Capture d'écran

Facebook Watch, le nouveau YouTube?