À l'aube de la grande finale de la NBA, la ligue souhaite que Drake calme ses ardeurs.

Le chanteur canadien Drake, ambassadeur des Raptors de Toronto, est un partisan démonstratif. La NBA veut que la star des palmarès limite ses interventions sur la ligne de touche.

Depuis le début des séries éliminatoires, Drake est un sujet de discussion dans le monde du basketball.

Assis juste à côté du banc des joueurs de l'équipe torontoise, mais aussi à quelques centimètres de l'aire de jeu, Drake encourage, crie, saute, et intimide même les adversaires de son équipe favorite.

Lors de la demi-finale de la NBA opposant Toronto à Milwaukee, l'attitude de l'excentrique Drake a semblé déconcentrer les joueurs des Bucks. 

Afin que la grande messe de la NBA reste un événement sportif, la ligue aurait contacté les Raptors afin qu'ils interviennent et demandent à leur fan #1 de ne pas dépasser les limites acceptables de la partisanerie. 

Ce n'est pas la première fois que la NBA intervient concernant Drake.

L?an dernier, le chanteur torontois s'en était pris verbalement à Kendrick Perkins des Cavaliers de Cleveland, au point où des agents de sécurité étaient intervenus.

Photo : Twitter_Raptors

5 records brisés par Drake