Malgré qu'il ait décidé de se présenter contre lui aux prochaines élections, Donald Trump n'en veut pas à Kanye West.

Samedi dernier, Kanye West annonçait son intention de briguer la présidence des États-Unis en novembre prochain. Ce faisant, il tenterait de battre son ami Donald Trump. Malgré l'annonce de cette candidature surprise, le 45e président américain dit encore affectionner le rappeur.

Interrogé sur les intentions politiques de Kanye West, Donald Trump n'a pas semblé trop inquiet.

«Il va toujours être pour nous, et sa femme sera pour nous», a commenté le président à Fox News dans les dernières heures.

«Il est un très bon gars. Il est une personne avec qui je m'entends très bien. À la fin, je crois qu'il va nous accorder son appui», a expliqué Donald Trump.

Donald Trump et Kanye West se sont rencontrés quelques fois et semblent s'apprécier. Une rencontre a même eu lieu entre les deux hommes au bureau ovale de la Maison-Blanche en octobre 2018.

Donald Trump semble aussi apprécier l'épouse du rappeur, Kim Kardashian. Il a aussi déjà rencontré la femme d'affaires et vedette de téléréalité à Washington.

Il est vrai que Kanye West ne semble pas une menace pour Donald Trump en vue des prochaines élections. Le rappeur ne récolterait que 2% de chance de l'emporter en ce moment.

Photo : Cover Images

Kanye West trahit Donald Trump