Une infirmière russe combattant la CoVID-19 auprès de patients âgés a créé le buzz bien malgré elle.

La jeune femme non identifiée, qui devait travailler dans des conditions difficiles alors que la chaleur devenait insoutenable, a été sanctionnée par les autorités de l’hôpital.

L’infirmière a choisi de se dévêtir sous sa blouse de protection en ne portant que ses sous-vêtements en raison de la chaleur. 

Le hic, sa blouse de protection fournie par les autorités étant transparente, les patients de l’infirmière ont eu accès à des soins plutôt inhabituels.

L’événement est devenu viral en Russie. Devant la situation, l’hôpital de Tula en Russie a indiqué que l’infirmière subirait des sanctions disciplinaires, sans toutefois divulguer ce qui en était.

Les collègues de la jeune femme, des médecins et même des politiciens se sont insurgés contre la décision du centre hospitalier. Selon eux, c’est à l’hôpital à fournir à ses employés l’équipement adéquat afin que le personnel soignant puisse fournir les soins appropriés aux malades.

De leur côté, les patients de l’infirmière n’ont pas porté plainte devant «l’uniforme» original de la professionnelle de la santé.

La Russie est le second pays le plus touché dans le monde de la CoVID-19. Plus de 317 000 personnes en sont atteintes.

Photo : Cover Images

La longue histoire de meurtres politiques en Russie