Preuve que la situation de la pandémie aux États-Unis est inquiétante, le Pentagone vient d'acheter 100 000 sacs mortuaires.

Le département de la défense des États-Unis, dont les bureaux sont regroupés au Pentagone, fera parvenir ces 100 000 sacs à l'agence Federal Emergency Management (FEMA) qui dispose déjà de 50 000 sacs mortuaires et qui coordonne les efforts américains pour combattre la COVID-19.

La FEMA est cette même agence qui a fait parvenir des camions réfrigérés dans les dernières heures à New York. Ces camions serviront de morgues temporaires si la situation se détériore dans la mégapole américaine.

L'État de New York est fortement touché par le coronavirus avec 92 381 patients infectés et plus de 2 300 morts. La ville de New York, avec ses 52 000 cas à elle seule, ne disposerait selon le gouverneur Andrew Cuomo que de six jours de ventilateurs avant d'être en rupture de stock.

À l'échelle nationale, les États-Unis comptent plus de 236 000 personnes infectées à la COVID-19. 

Le pays est de loin celui qui est le plus touché par le virus dans le monde, alors que 204 pays combattent la pandémie.

Photo : Cover Images

Coronavirus : les stars interpellent leurs fans