L'organisation propriétaire du Canadien de Montréal annonce le licenciement temporaire de 60 % de ses employés et un fonds de 6 millions de dollars pour leur venir en aide.

Ces mesures annoncées par le Groupe CH entreront en vigueur le 30 mars.

Toutes les entreprises du Groupe CH, qui possède notamment le Canadien de Montréal, le Rocket de Laval, evenko et le festival Juste pour rire seront donc en partie indemnisées.

Les autres employés du groupe CH qui conservent leur emploi subiront une réduction de salaire temporaire de 20 %. Cette réduction s'applique à tous, même Marc Bergevin et Claude Julien.

Certains employés du groupe CH pourront donc recevoir des prêts d'urgence s'ils en ont besoin auprès de leur employeur. Ces mesures s'ajoutent à celles mises en place par les différents paliers gouvernementaux.

Concernant les joueurs du Canadien, ils seront payés jusqu'à la première semaine d'avril, selon les termes de la convention collective de la LNH. 

Photo : Twitter_Canadiens Montréal

10 des meilleurs espoirs du CH