Les pompiers et autres secouristes des immenses feux de forêt qui ravagent l'Australie viennent aussi en aide aux animaux sauvages qui voient leur habitat disparaitre en fumée.

Le gouvernement de l'État du New South Wales a ordonné dimanche (12 janvier) que de la nourriture soit distribuée aux animaux qui risquaient de mourir de faim.

C'est ainsi que l'opération appelée « Rock Wallaby » a largué par hélicoptères près de 2 000 kg de carottes et de patates douces à des kangourous en danger en une seule journée.

Le ministre de l'Environnement de l'État a expliqué la décision de son gouvernement.

« Les kangourous généralement survivent au feu de forêt lui-même, mais ils ne leur restent que très peu de nourriture sur leur territoire, alors que le feu a presque entièrement détruit leur habitat naturel », raconte le ministre Matt Kean.

Depuis octobre, plus de 100 000 km2 sont partis en flamme en Australie. On dénombre 28 décès à ce jour et plus de 2000 maisons brulées.

Des experts estiment qu'un milliard d'animaux sauvages ont péri depuis le début de cette tragédie.

La communauté internationale serre les coudes avec les Australiens en envoyant de l'aide pour venir à bout de ces incendies. Le Canada, les États-Unis et la Nouvelle-Zélande ont dépêché des pompiers sur les lieux.

Photo : Cover Images

Australie : 1M$ pour Kylie Jenner, Elton John et Chris Hemsworth