Conscientisée et vocale sur divers enjeux, Anne Hathaway a semblé accueillir avec beaucoup de bonheur le retour de Barack Obama et de son acolyte Joe Biden au-devant de la scène politique américaine, afin de s’attaquer à Donald Trump et contribuer à la campagne démocrate en vue des élections de mi-mandat aux États-Unis prévues pour novembre.

Anne Hathaway a pu voir et écouter l’ancien vice-président Joe Biden lors du repas annuel de HRC (Human Rights Campaign), où elle recevait un prix, et l’actrice s’est dite rassurée et moins anxieuse par rapport à l’état du monde après avoir entendu les discours de celui-ci et du président de l’HRC, Chad Griffin.

« Je suis un peu secouée par ce que je vois chaque jour, ce que j’entends chaque jour. Ils (Biden et Griffin) m’ont redonné mon coeur », explique notamment Anne Hathaway au New York Post, affirmant du même coup avoir parfois « peur » de la suite des choses.

Anne Hathaway a reçu lors de l’événement le prix National Equality Award pour ses efforts caritatifs, et son implication auprès de la communauté LGBTQ.

Crédit photo : WENN/COVER/BANG/BIG